Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mise à jour le 28 juin 2014

Attention , cette "nouvelle" est une légende urbaine , un HOAX.

Voir la section commentaires pour plus de détails,

et merci aux lecteurs de ce blog pour m'aider à dénoncer les rumeurs.

--------------------------------------------------------------------

Source de cette information :

Wyoming Institute of Technology

http://witscience.org/first-scientific-proof-god-found/

On a la première preuve scientifique de l'existence de ... DIEU - !!!

Contenu de cet article :

 

Les scientifiques du WIT (Wyoming Institute of Technology) , en collaboration avec le Projet du génome humain et de l'Université Bob Jones, ont fait ce que peut être la découverte la plus étonnante de cette, ou de toute autre génération.

 

Tout en travaillant à comprendre et à cartographier la fonction de séquences d'ADN dans le génome humain connu sous le nom "Junk DNA" (pour leur manque de fonction connue), les scientifiques de WIT ont noté que les séquences d'ADN qu'ils voyaient ne ressemblaient guère à du codage pour fonction biologique, ils portaient une ressemblance frappante avec les modèles du langage humain. 

 

Le travail en étroite collaboration avec des linguistes et philologues de Bob Jones University, WIT mis à analyser et décoder les domaines de transpitions et rétrotranspositions qui semblaient à du langage humain interactif.

 

Les professeurs linguistiques de l'Université Bob Jones, renommés depuis longtemps pour leur rigueur intellectuelle, ont commencé à tenter de traduire les segments décodés que WIT fournissait. La structure a notamment été démontrée et humaine dans la nature. Le langage de codage trouvé, qui a utilisé des séquences de vingt-huit valeurs indépendantes, tomba facilement dans la gamme de fréquence des alphabets connus. 

 

Les séquences de valeurs liées indépendants même en miroir la structure de composition des mots dans les langues humaines. L'équipe linguistique et de philologie à Bob Jones a commencé une comparaison approfondie du script interrogateur trouvé dans le "Junk DNA" avec le catalogue de toutes les langues humaines enregistrées; dans l'espoir de trouver des fils linguistiques similaires afin qu'ils puissent commencer à formuler les traductions du message caché dans l'ADN. 

 

Les professeurs ont été secoués par pure crainte quand ils ont constaté que une langue existante, et une seule langue, était un match traduisible directe pour les brins d'ADN séquentielles.


Sur le PYGB de gène humain, Phosporomylase glycogène, une transposition non codante, est titulaire d'une séquence linguistique qui se traduit par

"A première pause de la journée, Dieu a formé le ciel et la terre."

Cette une ressemblance étonnante à Gen 1:1

"Au commencement , Dieu créa les cieux et la terre. 

 

"Gene BMP3 a une séquence de rétrotransposition qui se traduit par le bien connu 1 Cor 6:19" Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit, qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu? Vous n'êtes pas votre propre "Cette opération est répétée encore et encore tout au long de la totalité de la séquence de l'ADN humain.

 

Le  code génétique équivalent de l'ancien araméen qui semble se traduire comme la Parole de Dieu à son peuple. La langue dans le "Junk DNA", l'ADN que les scientifiques avaient depuis des années mis au rebut comme inutile, ne se distinguait pas de l'ancien araméen. Encore plus étonnant, que les linguistes ont commencé à traduire le code dans le génome humain, ils ont constaté que les parties du script qu'ils contenaient étaient parfois remarquablement proche dans sa composition des versets de la Bible. Et parfois elles contenaient des citations bibliques directes.

 

Matthew Boulder, linguiste en chef du projet et professeur de sciences de la création appliquée à l'Université Bob Jones, a publié cette déclaration: "En ce qui concerne les éléments de preuve-il est là et il est, à mon avis, indéniable. Le mot même de Dieu, élégamment tissé dans et hors de nos corps mêmes et les âmes, clair comme le jour. Et la beauté de la chose, que Dieu fixe les paroles de vérité dans nos êtres mêmes, montre son amour et Le Miracle ".

 

Les scientifiques de WIT attendent la réplication de notre propre extraction de la recherche et le séquençage ADN  et la vérification de la traduction en araméen par des sources indépendantes avant que nous avançons sur le processus d'examen par les pairs et la publication de notre recherche et de la découverte totale à ce jour.

 

Fin de cet article

"

Partager cet article

Repost 0