Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Source de cette information :

http://www.spaceweather.com/

Contenu et traduction :

WEEKEND GEOMAGNETIC STORM: High-latitude sky watchers should be alert for auroras on June 8th and 9th as Earth passes through the wake of a CME, which struck on June 7th. Initially, the CME's impact was was weak, but as the 7th turned into the 8th a G2-class geomagnetic storm developed, sparking auroras across Canada and many northern-tier US states. "For about 10 minutes the pinks were just incredible," says Justin Phillips, who sends this picture from New Auburn, Wisconsin:

Auroras were also sighted in the USA in Maine, Minnesota, Washington, South Dakota, New York, and Michigan. About 10,000 miles away, sky watchers spotted the same shades of pink over New Zealand, so this was truly a global event.

The source of the CME was a magnetic filament on the sun, which erupted on June 4th. The explosion was not squarely aimed at Earth, but the glancing blow it provided three days later was enough to spark the ongoing display. NOAA forecasters say CME effects could persist until June 9th with a 25% chance of continued geomagnetic storms. More auroras are in the offing.... Aurora alerts: text,voice

Traduction :

WEEK-END DE TEMPËTE GÉOMAGNÉTIQUE :

Les observateurs du ciel en hautes latitudes doivent être vigilants pour des aurores le 8 et le 9 juin parce que la Terre traverse le sillage d'une CME, qui s'est produite le 7 Juin. Initialement, l'impact de la CME a été faible, mais comme le 7ème devenu le 8ème une tempête géomagnétique de classe G2 s'est développée, provoquant des aurores à travers le Canada et de nombreuses au nord au niveau des États américains. "Pour environ 10 minutes, les roses étaient tout simplement incroyable», dit Justin Phillips, qui envoie cette image de New Auburn, Wisconsin:

Les aurores ont également été observés aux Etats-Unis, dans le Maine, le Minnesota, Washington, le Dakota du Sud, New York et au Michigan. Environ 10.000 miles de là, les observateurs du ciel ont repéré les mêmes nuances de rose sur la Nouvelle-Zélande, donc c'était vraiment un événement mondial.

La source de la CME était un filament magnétique sur le soleil, qui a éclaté le 4 Juin. L'explosion n'a pas carrément visé la terre, mais le coup en a fourni trois jours plus tard, était suffisant pour déclencher l'affichage en cours. Les prévisionnistes de la NOAA disent effets de FMC pourraient persister jusqu'au 9 Juin avec un risque d'orages géomagnétiques de 25%. Plus aurores sont en perspective ....

Une fin de semaine de tempête géomagnétique

Partager cet article

Repost 0