Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant de vous présenter la plus récente vidéo de 

"  Les Chroniques de Rorschach " ,

voici une image qui résume bien le contenu de la vidéo :

 

Fin annoncée des Chemtrails

Voici maintenant la vidéo - Bon visionnement ...

 

 

================================================================

Complément d'information important :

 

Voici un article de :

La chaîne météo

11 SEPTEMBRE 2001 : IMPACT CLIMATIQUE DES TRAINÉES DE CONDENSATION DES AVIONS

 

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2011-09-11-21h02/11-septembre-2001---impact-climatique-des-trainees-de-condensation-des-avions-13759.php

en résumé ,

suite aux attentats du 11 septembre 2001 ,

vous vous souviendrez que le traffic aérien avait été suspendu pendant 3 jours aux États-Unis. Or , suite à cette interdiction de vol , des hausses de températures significatives avaient été enregistrées partout aux États-Unis.

 

Voici 2 images du contenu de cet article :

 

Fin annoncée des Chemtrails
Fin annoncée des Chemtrails

Donc :

Une hausse de 3 degrés a été constatée - SANS la pollution créée par les avions.

Puis le traffic aérien a repris , et ce fut rapidement le retour à la normale - 3 degrés de moins à cause de la pollution créée par tous les avions en vol.

 

On commence donc à piger la raison des chemtrails = contrebalancer la hausse des températures , conséquence directe de l'affaiblissement de notre magnétosphère , le bouclier magnétique qui protège notre terre des rayons solaires et cosmiques.

 

Sans les chemtrails ,

on enregistrerait une hausse beaucoup plus importante que les 3 degrés qui ont été constatés suite aux attentats du 11 septembre.

 

Conclusion :

Les chemtrails existent , encore une théorie du complot qui s'avère être vraie.

Ils sont là pour refroidir notre planète , parce qu'elle reçoit beaucoup plus de rayonnements solaires et cosmiques qu'auparavant.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :